« Tour Phare : une bonne nouvelle pour les promoteurs... Mais pas pour les habitants et les salariés de La Défense | Accueil | Puteaux et Courbevoie s'engagent dans une intercommunalité à minima »

dimanche 12 décembre 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Inadmissible ce déni de démocratie dans les Hauts de Seine. L'intérêt général est une fois encore le parent pauvre face aux intérêts particuliers de certains ET aux guerres de clocher locales. Sur d'autres territoires, avec un peu d'intelligence humaine, des intercommunalités aux couleurs politiques multiples fonctionnent très bien.

Un epad bis en encore plus obscure !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.